“…you can hear whatever you want to hear in it, in a way that’s personal to you.”

James Vincent MCMORROW

Qualités de la musique

soigné (81) intense (77) groovy (71) Doux-amer (61) envoûtant (60) ludique (60) poignant (60) entraînant (55) original (53) élégant (50) communicatif (49) audacieux (48) lyrique (48) onirique (48) sombre (48) pénétrant (47) sensible (47) apaisé (46) lucide (44) attachant (43) hypnotique (43) vintage (43) engagé (38) Romantique (31) intemporel (31) Expérimental (30) frais (30) intimiste (30) orchestral (30) efficace (29) rugueux (29) spontané (29) contemplatif (26) fait main (26) varié (25) nocturne (24) extravagant (23) funky (23) puissant (22) sensuel (18) inquiétant (17) lourd (16) heureux (11) épique (11) Ambigu (10) culte (8) naturel (5)

Genres de musique

Trip Tips - Fanzine musical !

vendredi 8 mai 2015

TERAKAFT - Alone (Ténéré) (2015)







O

entraînant
blues touareg, world music


Le désert laisse des questions auxquelles on ne peut répondre. Terakaft ('la caravane') est une valeur sure, un groupe indissociable Tinariwen, on y retrouve les mêmes 'frères' musiciens. Ils distillent ingénieusement, dans un groove serein, les mystères que même le voyageur ne pourra qu'entrevoir. Il nous reste à danser au son de cette musique impénétrable, cela vaut mieux que de faire le déplacement pour ne revenir qu'avec un article portant vainement les traces du rythme lancinant de la vie quotidienne, de la violence troublante, ou avec une interview laconique du leader Kedhou ad Ossad , 'le géant', qui vous dira que forcément, le 'message artistique' que vous avez voulu voir dans leur musique se confond, par la force des traditions et par souci de rassemblement, avec le message du peuple touareg tout entier. Ce message s'écrira et se chantera en Tamasheq, la belle langue Touareg ; parfois en français. Terakaft sont, comme les autres groupes Touaregs, des porte-parole. Dans un jeu étourdissant, il complètent l'aventure Tinariwen, baptisant par exemple un de leurs albums '...le lait c'est la survie' (Akh Issudar), pour terminer l'adage de Tinariwen, qui avaient commencé par appeler l'un de leurs propres albums Aman Iman, 'L'eau c'est la vie...'. Désormais produit avec des étrangers, le blues Touareg, avec ses percussions et ses longues phrases guitare électrique, est de plus en plus une inspiration en dehors du Mali, un pays où la musique est centrale et plus moderne que jamais aujourd'hui. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...