“…you can hear whatever you want to hear in it, in a way that’s personal to you.”

James Vincent MCMORROW

Qualités de la musique

soigné (81) intense (77) groovy (71) Doux-amer (61) envoûtant (60) ludique (60) poignant (60) entraînant (55) original (53) élégant (50) communicatif (49) audacieux (48) lyrique (48) onirique (48) sombre (48) pénétrant (47) sensible (47) apaisé (46) lucide (44) attachant (43) hypnotique (43) vintage (43) engagé (38) Romantique (31) intemporel (31) Expérimental (30) frais (30) intimiste (30) orchestral (30) efficace (29) rugueux (29) spontané (29) contemplatif (26) fait main (26) varié (25) nocturne (24) extravagant (23) funky (23) puissant (22) sensuel (18) inquiétant (17) lourd (16) heureux (11) épique (11) Ambigu (10) culte (8) naturel (5)

Genres de musique

Trip Tips - Fanzine musical !

mercredi 28 janvier 2015

RILEY WALKER - Primrose Green (2015)



OO
intense, hypnotique
folk-rock, psych-folk

On découvre Riley Walker à l'occasion de son deuxième album, dont la pochette bucolique donne une image timide du guitariste 'prodige'. Pourtant, Riley Walker apparaît très sûr de lui et de ses choix, voire même un peu menaçant sur des morceaux qui mélangent le folk en picking de Bert Jansch, signe d'une dextérité hors du commun et les formats du post-rock voire du psychédélisme quand il invoque des mantras furieux. Sa voix forte devient intimidante lorsqu'il répète 'We got the same Heart... the same mind' dans Same Mind. Cette conviction sauvage et libre, cette dévotion toute entière rappelle Tim Bukley. Sweet Satisfaction se joue comme une version un peu maniaque de One of These Things First, la chanson de Nick Drake. Ces chansons ne s'apprécient pas nécessairement pour leur mélodie, mais pour l'entremêlement fou des guitares rythmiques, le déluge des notes de piano, les solos incessants, jusqu'à la cacophonie, et l'intensité vocale de Riley Walker qui finit par dominer, au fil des écoutes, toute la tension provoquée par ces enregistrements live (ou quasi). Un album original, dense, qui se découvre lentement, comme celui d'une autre valeur montante, Steve Gunn et dans lequel se perdre.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...