“…you can hear whatever you want to hear in it, in a way that’s personal to you.”

James Vincent MCMORROW

Qualités de la musique

soigné (81) intense (77) groovy (71) Doux-amer (61) envoûtant (60) ludique (60) poignant (60) entraînant (55) original (53) élégant (50) communicatif (49) audacieux (48) lyrique (48) onirique (48) sombre (48) pénétrant (47) sensible (47) apaisé (46) lucide (44) attachant (43) hypnotique (43) vintage (43) engagé (38) Romantique (31) intemporel (31) Expérimental (30) frais (30) intimiste (30) orchestral (30) efficace (29) rugueux (29) spontané (29) contemplatif (26) fait main (26) varié (25) nocturne (24) extravagant (23) funky (23) puissant (22) sensuel (18) inquiétant (17) lourd (16) heureux (11) épique (11) Ambigu (10) culte (8) naturel (5)

Genres de musique

Trip Tips - Fanzine musical !

mardi 30 avril 2013

BOUKOU GROOVE - A Lil Boukou in Your Cup (2013)


o
efficace/communicatif/groovy
rythm n' blues/funk/soul

Big D. Perkins est connu pour se laisser complètement aller à sa musique ; il ferme les yeux, renverse la tête, sourit, et dodeline en rythme. Comme son sobriquet l’indique, Big D. Perkins est une montagne, et joue avec la guitare posée sur son ventre, avec une précision et une vitesse que ses doigts épais ne laissaient pas imaginer chez le néophyte. Big D. Perkins se lance parfois dans des solos virtuoses et funky, comme sur Jump Back in Your Pants. Ce qu’il aime par-dessus tout, c’est entrer an interaction avec un clavier, une voix, une batterie, faire des ‘fills’ - du remplissage mais le meilleur au monde. Dans un environnement de rythmes enlevés, sensuels ou festifs, Perkins et Boukou Groove nous rappellent la bizarrerie qu'a dite Jon Cleary ; la musique de la Nouvelle Orléans a porté la syncope à une autre niveau que chez Chopin ou Bach. Perkins accompagne par ailleurs Cleary au sein des Absolute Monster Gentlemen.
Là-dessus, il est rare d’avoir un chanteur de la classe de Donnie Sundal : une voix soul, un virtuose et un amoureux de chansons. De celles qui transmettent non seulement la tradition mais l’état d’esprit de la Nouvelle Orléans ; sans dévotion excessive mais avec une ferveur qui rend sa présence très physique, électrique. Monté en octobre 2010, Boukou Groove est son projet en collaboration avec Big D. Perkins. Quand au batteur, il suffit à Sundal de choisir tour à tour entre Jeffery Jellybean Alexander, Raymond Weber (aperçu avec Dr John, Terence Higgins (extraordinaire, il accompagnait Jon Cleary lors de son passage au Duc des Lombards à Paris et joue avec le Dirty Dozen Brass Band), Jeff Mills, ou encore Jimmy Hill Jr.
Une version de Stay Broke de sept minutes, visible sur You Tube, atteste de la puissance de Sundal et de la virtuosité de Perkins. Cette chanson, avec son refrain « It take a lot of money/to stay broke » montre d'ailleurs qu'il ne s'agit pas que jams ou de vénérer le funk de Sly Stone et George Clinton, mais d'écrire des textes poignants et d'enregistrer de véritables chansons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...